Ninjas et samouraïs : alliés ou ennemis

Voila un rpg parfait pour débuter ou pour les expérimenté, les vieux apprendrons au nouveau et vous avez le choix entre l'incarnation d'un ninja ou d'un samourai...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Minamoto Uesugi

Aller en bas 
AuteurMessage
Minamoto Uesugi

avatar

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 28
Localisation : Quelque part entre la fleur de cerisier et le cerisier.
Emploi/loisirs : Accomplissement de la Voie.
Humeur : Aussi stable et fort que la montagne, aussi rapide et agile que le vent.
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Grade: Samourai
Armes et descriptions: Armes tradittionelles des samourais .
Magies/Compétences:

MessageSujet: Minamoto Uesugi   Dim 9 Déc 2007 - 14:52

UESUGI MINAMOTO

I--> Age : 20 ans.
I--> Poids : 75 kilos.
I--> Taille : 1m83.
I--> Date de Naissance : 6 Avril.
I--> Groupe Sanguin : O+.
Apparence :
Un jeune ronin pour l'instant en apparence. Vieux kimono usé par les jours de voyages, un chapeau tressé attaché dans le dos, une besace sur son côté. Le personnage devant vous est de taille moyenne. Il se tient droit naturellement. Bien musclé et sec, il semble aiguisé par une certaine expérience de la vie et de combats. Mais ses yeux reflètent toujours la curiosité d'apprendre. Quand on le regarde, c'est l'austérité et la simplicité même. Coiffé en chignon à la manière des Samouraïs, il est toujours propre et impeccable, malgré ces vieux habits. Deux sabre le ceignent à la taille à son côté gauche. Un Katana et un Wakizahi. Un long et un court. Ses sabres ressemblent à son maître. Simplicité et austerité. Les deux armes ont des fourreux de bois laqué noir. Les gardes ne sont pas ouvragées, de type simple, le matériau semble très robuste. A l'apparence des sabres on peut voir qu'ils font l'objet d'une attention particulière de son propriétaire. Le personnage ne porte pas de barbe, toujours rasé de frais. Le visage fin, toujours d'une attitude sévère et alerte. Il incarne la simplicité et la discipline. Si vous le rencontrez dans la rue, vous risqueriez de ne pas l'apercevoir étant donné sa simplicité.

Histoire : (Première Partie : L'aprentissage de la discipline et des bases du samouraï).
Minamoto Uesugi est né dans un petit hameau. Son père était Samouraï. Minamoto ne connut jamais vraiment l'allégence de son père. Son père était plutôt un ancien samouraï. Minamoto fût élevé dans la simplicité du village. A son plus jeune âge, Minamoto ne savait rien de son père, même pas qu'il était samouraï. Il ne savait même pas ce que c'était. Il l'épiait, le soir,le voyant démonter deux sabres, installer son armure dans sa chambre après l'avoir entretenue. Minamoto était, petit, un simple paysan. Son père lui avait appris à cultiver la terre avec lui. Son père avait donc laissé tomber sa vie de guerrier pour une vie simple, reculée des guerres et des massacres. Un jour, alors qu'il rentrait du champ, un groupe de jeunes garçons le bastonna. Rentrant boursouflé, ayant perdu sa précieuse cargaison, son père regarda son fils d'un air compatissant et lui dit qu'il lui apprendrait comment se défendre. Cependant, Minamoto ne reçut aucun enseignement au début. Le seul changement était qu'à chaque fois qu'il rentrait avec sa cargaison, son père lui lançait une pomme de terre à toute vitesse en pleine figure. Pendant longtemps, toujours à la même heure, le lancer se reproduisit. Un jour Minamoto rentra dans la maison, vigilant, passa la porte et esquiva le projectile d'un bond agile sur le côté. Son père reproduisit l"exercice à différentes heures de la journée et dans différents endroits de la maison. Un jour, Minamoto réussit à développer sa vigilance et son agilité. Son père était content de lui, et lui annonça qu'il était prêt maintenant à apprendre. Minamoto savait un peu lire et écrire, seulement des sutras religieux ou autres textes banals. A présent il passait des heures à manier le pinceau en réécrivant les paroles de grands stratèges militaires, en représentant en caractères calligraphiques les valeurs morales. Minamoto ne s'arrêtait que lorsque son poignait s'affaissait lourdement sur la table d'écriture, après des heures de douleur. Minamoto demandait des fois à son père, si écrire c'était combattre, si avec ça, il pourrait vaincre ses ennemis. Son père ne lui répondit pas, et l'enjoigna à reprendre son enseignement. Quand son père décida qu'il avait assez étudié la morale militaire, il lui fit appliquer. La familiarité entre père/fils se transforma en discipline et dévotion d'un serviteur envers son Seigneur. Le père de Minamoto lui donnait toutes sortes de tâches à accomplir, et souvent les plus basses. Minamoto était interdit de se plaindre, et autorisé seulemen à obéir. Il apprit ainsi la patience et la dévotion complète, sans poser de question. Son père lui fit appliquer tout le protocole qu'il avait apprit dans les écritures. Il fallait qu'il l'appelle "Monsieur", et qu'il s'incline de telle ou telle façon, lui apprit les formules de politesse et atres formes de bienséance. Minamoto vivait dans la simplicité même de celle d'un serviteur, ou d'un aspirant samouraï à la discipline très stricte. Son père lui montra dans la montagne les fleurs et les feuilles pouvant soulager des maux si elles étaient préparées en tisane, ou encore des baies ou des sèves à appliquer sur les plaies au cas où l'on serait blessé. Un jour son père convoqua Minamoto dans sa chambre. Minamoto se présenta à genoux, en position de révérance, attendant la parole de son père, en signe de respect en ce lieu qui lui fût toujours interdit. Son père lui faisait dos. Un chuintement se fit entendre. Le père se retourna et dit à Minamoto de relever la tête. Il lui présenta son sabre. Il lui ordonna de bien l'observer, le plus minutieusement possible, de bien assimiler tout ce dont il a été fait. Après un long moment d'observation, le père donna au fils un couteau et lui dit d'aller couper du bois pour qu'ils prenne la forme la plus ressemblante à son sabre. Il fallait qu'il choisisses un bois qui lui convienne bien, pas trop long, pas trop court, pas trop lourd et surtout le tailler pour qu'il soit équilibré. Le père ordonna que ce soit fait sur le champ. Il faiait nuit, c'était la pleine lune. La lune éclairait les senties sinueux qu'empruntait Minamoto. Un grand couteau de campagne lui seignant à son kimono de paysan. Il chercha le bois parfait. Trop gros. Pas assez léger. Impossible à tailler. Trop dur. Minamoto chercha toute la nuit sous le regard patient de la lune. Puis soudain il trouva. Un arbre commençait à pouser. Il état tout jeune. Il devait être aussi jeune que Minamoto. Il examina le bois en faisant une petite entaille, le soupesa, tâta sa texture... Le bois était parfait. Sa jeunesse lui donnait de la souplesse pour le tailler et la vigeur de la croissance pour qu'il soit solide et léger à la fois. Minamoto tailla, coupa, se concentrant, s'absorbant totalement dans son travail comme dans la pratique d'une calligraphie difficile. Le travail continua jusqu'au matin, et puis plus tard encore. Enfin, Minamoto avait terminé son oeuvre. Il arriva chez lui, épuisé, ayant donné toute son énergie dans son travail et pour rester éveillé. Son père sortit de la maison alors qu'il arrivait, il tenait lui aussi un sabre de bois. Il lui annonça de se souvenir de son honneur, des règles morales, de la discipline, de cette volonté de ne jamais faillir. Si Minamoto voulait continuer sur la Voie du Guerrier il devait combattre. Minamoto ne savait pas comment tenir un sabre, mais instinctivemen, le prit à deux mains pour avoir une meilleure maniabilité. Le père ordonna au fils d'attaquer. Minamoto se lança, tête en avant, poussant un cri de guerre et moulinant vers son père. Le sabre de bois sabattit sur le crâne de Minamoto. La violence du coup du père le mit à terre. Cependant, Minamoto avait observé comment il tenait son sabre et quel était le coup qu'il lui avait porté. Il tenta d'imiter au mieux la garde qu'avait prise son père, ce qui l'étonna, et se lança une fois de plus à l'assaut. Instintivement, il garda le menton rentré et se tenait droit pour ne pas présenter sa tête à un autre coup, détendit les épaules pour pouvoir frapper plus loin et attaqua, de la même façon que son père, vers le front. Son père n'entama pas de contre attaque, c'était impossible mais para le coup avec facilité. Minamoto observa la parade. Pendant plusieurs heures, père et fils combatirent. Minamoto avait mal partout, s'étant fait rouer de toute parts, mais il contina, sa volonté le portait au delà du physique. Bientôt il oublia tout le reste, ouvrant son esprit à la soif du contact, du combat. Il n'y avait plus de terre ni de ciel, il n'y avait même plus d'ennemi. Il se mouvait, sa fatigue emportant son esprit au loin. Finalement, son père l'envoya au sol. Il était consterné. Ce petit avait un véritable talent. Alors qu'il s'approchait, Minamoto se releva d'un bond souple et frappa son père aux côtes et esquiva la riposte. Alors qu'il avait frappé il avait crié : JE NE SUIS PAS ENCORE VAINCU !
Alors son père comprit pourquoi son fils état fait. Il le tailla lui aussi, comme Minamoto et lui même avant avait taillé le jeune arbre pour créer un être souple et robuste, léger et agile. Minamoto devint à ses 19 ans un véritable guerrier. Il avait assimilé toutes les bases, et avait un physique en très bonne condition. Minamoto avait réussi en s'entraînant à maîtriser l'art de dégainer et rangainer le sabre à la vitesse de l'éclair.A la mort de son père, il porta le deuil pendant un an et se décida à partir du hameau pour devenir lui aussi, un samouraï. Son père lui avait donné les sabres et l'armure. L'armure, il la laissa chez lui, bien cachée, jusqu'au jour où il viendrait la chercher. Il partit, vagabondant, cherchant un style à pratiquer et une cause à servir.
Minamoto Uesugi était décidé à se faire un nom par le sabre.

Histoire : (Deuxième partie, l'aprentissage du véritable combat.)
Minamoto avait commencé son long voyage vers la fabrication d'un nom par le sabre. Seulement, il était jeune, et peu respecté par sa juvénilité. Minamoto connut quelques combats au début, mais rien de vraiment excitant, juste des bagarres qu'il n'avait pu éviter, malgré les avertissements qu'il avait donné. Minamoto s'inscrivit dans un Dojo d'armes d'un petit village de paysans. Tous des guerriers vétérans, les pratiquants s'entraînaient de main de maître. Bien que Minamoto se débrouillait au sabre, il n'avait aucune connaissance du Jo (Bâton) ou encore de la Lance, du Nun-Chaku, Du Kyûdo (L'art du tir à l'arc), ou encore moins du tir de divers objets de lancers comme des fumas ou des shurikens. Cependant, Minamoto apprit. Les vétérans s'amusaient à lui apprendre, et il apprenait vite. C'est ainsi que Minamoto réussit à se parfaire. Les problèmes financiers n'étaient pas son problème, il vivait sous un pont du village, lavait ses vêtements au lavoir local, avait tout ce qu'il faut pour entretenir ses sabres, et les pratiquants le nourissaient par amitié. Minamoto ne se consacra donc qu'à son entraînement, et même, la nuit. C'est là qu'il se découvrit un tout autre monde. D'habitude ses entraînements n'étaient qu'en plein jour, mais qu'en était-il de la nuit? Il s'entraîna la nuit à pouvoir se repérer dans les ombres et à avoir un pas discret. Bientôt, il put vite apprendre à discerner le plus petit détail dans la plus opaque des pénombres. A un stade de son entraînement, Minamoto fût confronté aux techniques plus évoluées, dont les techniques de saut. Le problème c'est que sa détente n'était pas assez entraînée. C'est ainsi qu'il découvrit l'exercice de la graine de chanvre. Poussant vite, Minamoto avait planté une graine de chanvre quelque part non loin du pont. Tous les jours, à partir de sa plus petite taille, Minamoto s'etraîna à faire des sauts de chaque côtés de la graine en train de grandir en passant par dessus obligatoirement. La plante grandissant petit à petit, la capacité de saut de Minamoto augmenta aussi. Bientôt, il eût beaucoup plus de facilités à maîtriser les techniques de saut. Un jour qu'il méditait sur la Voie, il se dit : "Comment puis-je me considérer comme Guerrier si je n'ai jamais vécu de véritables combats?". Des combats, certes, il en avait vécu, de petits sans intérêts, ou alors ceux des entraînements... Mais un véritable combat, où la mort vous frôle à chaque fois, non, jamais. Un jour il avait lu dans Hagakure, le livre du code samouraï, que la Voie du Samouraï commençait par une passion de la Mort. Si l'on cultive la mort, on l'acceptera et l'on sera honoré de la recevoir, et l'on sera habitué à la donner dans le cas où c'est nécessaire. De toute façons, dans la philosophie samouraï, la mort est la dernière des solutions. Minamoto eût sa réponse à son questionnement quelques jours après. Une troupe de bandits organisés très nombreuse se présenta aux portes de la ville pour la mettre à sac. Les vétérans et lui organisèrent une résistance. Pendant des jours, la ville fût assiegée. Minamoto put là , faire une véritable expérience. Entre les heures de tir à l'arc du haut des maisons à abattre les vagues des brigands, les innombrables charges au sabre, les incalculables fois où il avait dû défendre avec une lance, ou un bâton. Il apprit même lors de cette période à se servir de beaucoup d'armes analogues. Il se servit de chaînes avec des poids et des lames et toute sortes d'armes. Minamoto put experimenté même le Nun-Chaku qu'il avait fabriqué en métal léger lors d'une situation critque. Il put même se servir des Tongs Fars. Cette ville était sujette après cela à beaucoup d'attaques de clans brigands. Là, Minamoto put se déchaîner dans son art. Entrant complètement dans l'immobilité de l'action, ses bras allaient et venaient, les lames virevoltaient, sifflaient, s'insinuaient dans les muscles, la chair et les artères, il n'y avait plus de Terre ni de Ciel. Minamoto effrayait ses ennemis après l'exploit qu'il avait accompli. Tuer une dizaine d'hommes en une fraction de secondes. Il avait réussi en un seul mouvement de ses deux sabres utilisés simultanément à les abattre. Sa rapidité ayant fait le reste. Il eût même plusieurs duels avec certains brigands affûtés par les combats. Minamoto finit toujours par l'emporter. Il put expérimenté sa fameuse technique de dégainement de sabre qui était extrêmement efficace. Autant en duel, que contre plusieurs en combat de face. Minamoto pendant les entraînements avait fini par apprendre parfaitement les styles appris dans cette école et surpassa tous les vétérans. Son expérience commençait à se faire. Minamoto sentait qu'il devenait vraiment aussi aiguisé que son sabre. Seulement, une seule chose le gênait. Il avait le même fil, mais avait il la même énergie que son sabre? C'est comme ça que Minamoto décida d'entamer un long voyage, apprenant auprès des prêtres, avec les rudiments qu'il avait déjà, la philosophie, puis auprès des militaires, la stratégie, puis auprès des économistes, la gestion, et puis encore auprès de solitaires, différents avis sur la Voie. Ainsi, Minamoto finissait par être accompli. Il entendit parler de Dragon Rouge, alors qu'il était en pleine méditation. L'apparition du Dragon dans son coeur lui donna l'impulsion instinctive nécessaire à se mettre en route. Il trouverait peut être, un endroit où lui et son sabre, affûtés et solides, pourraient servir...


Dernière édition par le Ven 14 Déc 2007 - 1:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayo

avatar

Féminin Nombre de messages : 231
Age : 27
Localisation : là où mes pieds vont m'enmener,je leur fait confiance^^
Date d'inscription : 13/09/2007

Feuille de personnage
Grade: Ninja debutant et/ou Soldat
Armes et descriptions: Fuma (plus gand et résistant qu'un fuma classique)
Magies/Compétences:

MessageSujet: Re: Minamoto Uesugi   Dim 9 Déc 2007 - 15:28

bienvenu et franchement J'ADORE ton histoire,elle claque^^

Juste un truc pour les admins,tu veux aller dans quel village?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anuret Ransei

avatar

Masculin Nombre de messages : 147
Age : 23
Date d'inscription : 03/09/2007

Feuille de personnage
Grade:
Armes et descriptions:
Magies/Compétences:

MessageSujet: Re: Minamoto Uesugi   Dim 9 Déc 2007 - 21:23

Wowowow ! Superbe presentation !
(Les autres damins ne se sont pas connectés depuis des plombes, je gere tout ...)

Precise juste le village, et je te valide ! Les chefs de village etant inactifs, si tu le desire, tu peux le devenir, voili voilou !

_________________
Mangez d'la mooort au rat tout lesmatins, sa use, sa useuh ...

RPG:
Action, Parole, Paroles Ookami .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minamoto Uesugi

avatar

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 28
Localisation : Quelque part entre la fleur de cerisier et le cerisier.
Emploi/loisirs : Accomplissement de la Voie.
Humeur : Aussi stable et fort que la montagne, aussi rapide et agile que le vent.
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Grade: Samourai
Armes et descriptions: Armes tradittionelles des samourais .
Magies/Compétences:

MessageSujet: Re: Minamoto Uesugi   Lun 10 Déc 2007 - 0:31

Merci beaucoup pour vos avis ^^'.
Il m'a semblé que le village de Dragon Rouge m'attirait assez. Ca correspond bien rien que dans le symbole. ^^'

(Au fait : Vu que mon historique était trop longue, je suis obligé de caler le reste là, pour ce qui est des autres infos.)

Ce que vous pensez du forum :
Je trouve ce forum bien fait. Et apparemment, il y à de bons role players. Je suis un fervent adorateur de l'histoire Médiévale du Japon, et je suis heureux d'avoir trouvé un forum role play qui a l'air de s'adapter exactement à ce que je cherchais. ^^'. J'ai déjà fait du role Play sur MMORPG ou RPG sur table, mais jamais sur forum. C'est aussi mon premier role play Asiatique, si vous voyez ce que je veux dire ^^'. Voilà.


Voici la présentation de mon personnage. J'espère qu'elle vous plaira et qu'elle sera adaptée aux exigences basiques de présentation du forum. Si il y à quoi que ce soit d'autre à rajouter, j'attends votre réponse avec impatience pour me diriger au plus vite vers les informations à donner ou à recevoir pour que je puisse le plus rapidement possible me joindre à vous pour un role play j'espère amusant et dans la bonne humeur ^^'. J'espère que vous me guiderez un peu, sinon, si j'ai fais, ou fais, ou ferais une erreur, signalez le moi au plus vite que je puisse assimiler toutes ces règles pour que je puisse bien comprendre le RPG forum et surtout pouvoir jouer agréablement avec vous.
Je vous remercie, en espérant pouvoir discuter abec vous très bientôt et vous connaître ainsi que ce forum.


Dernière édition par le Ven 14 Déc 2007 - 1:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minamoto Uesugi

avatar

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 28
Localisation : Quelque part entre la fleur de cerisier et le cerisier.
Emploi/loisirs : Accomplissement de la Voie.
Humeur : Aussi stable et fort que la montagne, aussi rapide et agile que le vent.
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Grade: Samourai
Armes et descriptions: Armes tradittionelles des samourais .
Magies/Compétences:

MessageSujet: Chef de village?   Lun 10 Déc 2007 - 16:40

Chef de village? Bah pourquoi pas ^^'. Ceserait même une fierté et un plaisir de s'occuper du poste de shogûn dans le rp. Donc bon, Si Dragon Rouge est pas pris c'est bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akumu

avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 24
Date d'inscription : 09/10/2007

Feuille de personnage
Grade:
Armes et descriptions: Grand, Cape noire, et masqué !!
Magies/Compétences:

MessageSujet: Re: Minamoto Uesugi   Lun 10 Déc 2007 - 23:20

Ihi je suis là xD

(je poste ici pour dire que je passerais plus souvent le forum maintenant Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minamoto Uesugi

avatar

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 28
Localisation : Quelque part entre la fleur de cerisier et le cerisier.
Emploi/loisirs : Accomplissement de la Voie.
Humeur : Aussi stable et fort que la montagne, aussi rapide et agile que le vent.
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Grade: Samourai
Armes et descriptions: Armes tradittionelles des samourais .
Magies/Compétences:

MessageSujet: Problème reglé   Mar 11 Déc 2007 - 16:41

Le prblème semble reglé Smile Puisque celui qui a en charge Dragon Rouge vient de revenir ! Je présenterais ma candidature au village. Et pas en tant que Shogun Smile Je m'en contente largement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minamoto Uesugi

avatar

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 28
Localisation : Quelque part entre la fleur de cerisier et le cerisier.
Emploi/loisirs : Accomplissement de la Voie.
Humeur : Aussi stable et fort que la montagne, aussi rapide et agile que le vent.
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Grade: Samourai
Armes et descriptions: Armes tradittionelles des samourais .
Magies/Compétences:

MessageSujet: Au fait   Mar 11 Déc 2007 - 16:44

Puisque le temps passe et que j'attends les réponses, j'ai eu le temps de consulter pasmal de sujets sur ce forum. Il semble que quelque chose n'aille pas. Kaysho semble avoir donné le Shogunat de Dragon Rouge à Luciole. Seulement il est toujours le modérateur de ce groupe. Sur la page d'entrée, son nom apparaît toujours en tant que Shogun. Mes avis sont que le fait que Kaysho n'ai pas passé ses pouvoirs à Luciole l'empêche de donner des dernières modifications, ainsi que de lui donner la possibilité de créer de nouvelles salles etc. Il faudrait peut être remédier à ça, non? Kaysho apparemment désire construire un nouveau village. Donnons au Shogun actuel ses vrais pouvoirs. Enfin, c'est un avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anuret Ransei

avatar

Masculin Nombre de messages : 147
Age : 23
Date d'inscription : 03/09/2007

Feuille de personnage
Grade:
Armes et descriptions:
Magies/Compétences:

MessageSujet: Re: Minamoto Uesugi   Mer 12 Déc 2007 - 11:14

Dsolé, probleme internet, cela m'empechais de te valider ...
(Oui, ma connection est pas fiable :S.)

Et bien ... Je te valide ! En tant que samourai, comme tu le desire !
Merci de m'avoir signalé ce bug, qui ne seras, bientot, qu'un mauvais souvenir !

Anure-T

_________________
Mangez d'la mooort au rat tout lesmatins, sa use, sa useuh ...

RPG:
Action, Parole, Paroles Ookami .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minamoto Uesugi

avatar

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 28
Localisation : Quelque part entre la fleur de cerisier et le cerisier.
Emploi/loisirs : Accomplissement de la Voie.
Humeur : Aussi stable et fort que la montagne, aussi rapide et agile que le vent.
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Grade: Samourai
Armes et descriptions: Armes tradittionelles des samourais .
Magies/Compétences:

MessageSujet: Techniques.Minamoto Uesugi.   Ven 14 Déc 2007 - 1:05

---=]Minamoto Uesugi]=---

-=]Attribut génétique]=- Maîtrise Incroyable (+3 Techniques).

-=]Techniques de Type Feu choisies]=-

_Dragon de Feu.
_Katana enflammé.


-=]Techniques de Type Eau choisies]=-

_Katana liquéfiable.

-=[Techniques de Type Normal choisies]=-

-Enchainement des 50 coups de katana
-Déplacement instantané
-Techniques des clones équipé de katana


(5 Techniques minimums. Et l'attribut génétique, que j'avais aperçu sur la fiche de Kaysho et donc en théorie, libre de choix (sauf mention du contraire, si c'est le cas me prévenir), me permet d'avoir trois techniques en plus. Mais vu qu'aucune ne m'aparaissait réellement intéressante, j'ai cru aussi remarqué qu'on pouvait créer ses propres techniques, je vais faire une proposition de techniques. A vous de me dire si elles sont validables, si je peux les prendre etc... Au pire, si je ne peux pas prendre l'attribut génétique de Kaysho, je garderais les techniques que j'ai déjà. Mais si les techniques que j'invente sont acceptées, elles pourront servir à n'importe qui.)

Proposition de création de technique.

Type : Normal.
_Déluge de lames. Le samouraï empoigne son second sabre, si il en a un, et tombe dans la transe du combat. Cette technique a le même effet qu l'enchaînement des cinquante coups de Katanas contre plusieurs adversaires en même temps. Défaut : Peut blesser ses alliés proches. Utile dans un combat seul contre tous.

_Technique de la Charge du Dragon. Attaque puissante, précise, et ultra rapide. Utilisable que deux fois lors d'un combat. Le samouraï frappe avec la force d'un dragon si il a la possibilité de charger. Lors de la charge, le samouraï, sous la transe de ce sort, ne peut ni être ralenti, ni stoppé lors de son élan de guerre. Enchaînement aux neufs points vitaux. Parade éventuelle si don particulier pour l'esquive, cependant, certains coups finissent toujours par porter à cause de l'acharnement du samourai. Si paré, seulement les coups mortels : Tête, cou, parties génitales. Les autres blessures graves peuvent être soignées ou esquivées si la position du décor avantage la personne qui esquive. C'est une attaque verticale. Sauter ou s'applatir pour esquiver finirait par un échec. Le samourai ressent de la fatigue après cette technique et manque de précision dans ses attaques pendant un tour. Technique visant surtout à achever l'adversaire.

_Technique "L'envol du Dragon". Le samouraï exécute un bond prodigieux de quelques mètres. Son sabre en position pour s'abattre, comment à briller de façon étrange. Lorsque le samouraï abat sa lame, l'attaque est rapide mais surtout étonnament puissante. Si une parade est envisageable, les armes serait endommagées, si parade avec deux armes, les deux sont endommagées. Si le coup porte, la puissance de l'attaque peut emporter sa victime dans un profond comas (pour éviter la mort). Le coup est esquivable difficilement, mais c'est faisable, étant donné que le temps que le samouraï saute, on a largement le temps de deviner qu'il va entamer une attaque à la verticale. Cependant, si la personne est immobilisée ou sonnée, assomée, enfin, qu'elle a dû mal à se déplacer, cette technique peut s'avérer extrêmement efficace.

Voilà, à vous de valider si ça vous semble potable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anuret Ransei

avatar

Masculin Nombre de messages : 147
Age : 23
Date d'inscription : 03/09/2007

Feuille de personnage
Grade:
Armes et descriptions:
Magies/Compétences:

MessageSujet: Re: Minamoto Uesugi   Lun 17 Déc 2007 - 19:41

Tes techniques ont eté validées Wink, les techniques ont etait rajoutée .

_________________
Mangez d'la mooort au rat tout lesmatins, sa use, sa useuh ...

RPG:
Action, Parole, Paroles Ookami .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashigaru

avatar

Masculin Nombre de messages : 111
Age : 24
Date d'inscription : 14/09/2007

Feuille de personnage
Grade:
Armes et descriptions:
Magies/Compétences:

MessageSujet: Re: Minamoto Uesugi   Lun 17 Déc 2007 - 23:25

Bienvenue !
Désolé, ta présentation est trop longue ... La flemme de tout lire Razz
Enfin, de ce que j' ai lu, c' est tout bonnement admirable !^^
Peut-être mieux que les miens Wink
Amuse toi bien sur le forum !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Minamoto Uesugi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Minamoto Uesugi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ninjas et samouraïs : alliés ou ennemis :: Avant de Jouer :: inscription et présentation :: Modèles inscription-
Sauter vers: